6.7 Cinéma en Campagne

Découvrir le cinéma près de chez soi, c’est possible avec Cinéma en Campagne.

Une longue expérience

Dans les années 1960, les Foyers Ruraux assuraient déjà une diffusion cinématographique avec des projecteurs 16 mm qui étaient mis à disposition par le Ministère de l’agriculture pour des documentaires, puis des longs métrages dont le catalogue était assez limité. Satisfaisante au départ, cette diffusion ne rencontre plus le même succès dans les années 1980. Les Foyers Ruraux se dotent alors de matériel comparable aux salles de cinéma, le 35mm est diffusé dans les salles avec système de sonorisation conséquent et formation des projectionnistes bénévoles.
En septembre 2009, 60 Foyers Ruraux sont agréés par le Centre National de la Cinémathèque sur l’ensemble de la région Lorraine.

Un fonctionnement en réseau

Le réseau « cinéma en campagne » repose sur l’importante implication des bénévoles locaux sans lesquels une telle action ne serait pas concevable.

Chaque Foyer Rural prend en charge :
- Un engagement sur la saison dans le cadre d’une programmation concertée : le circuit fonctionne d’octobre à mai, soit 8 films, sachant qu’un film est programmé mensuellement.

- La projection : une formation de projectionniste bénévole est mise en place à la demande. Le matériel mis à disposition requiert une manipulation précise. Plusieurs personnes peuvent suivre cette formation dans un même Foyer.

- L’accueil du public : une billetterie officielle du Centre National de la Cinémathèque (C.N.C.), avec des prix d’entrées fixés par les Foyers, circule avec le matériel et le film :
. tarif plein : 4,50 €
. tarif réduit : 3,50€ (-15ans)

- La publicité locale : la Fédération prépare les tracts et affiches pour chaque film et pour chaque village. Le Foyer Rural, localement, s’occupe de la distribution et de l’information dans la presse.

- Le choix des films : des représentants des villages se concertent lors d’une conférence téléphonique, pour choisir les films qui seront diffusés.
- L’investissement dans un écran : chaque village est équipé à sa façon d’une surface de projection suffisante pour accueillir des images au maximum de 7 m x 3 m. Un mur peint peut faire l’affaire.

- Construction d’une cabine de projection : pour éviter d’entendre le bruit du projecteur et permettre un confort maximum du public, la salle doit prévoir son isolation.

Le cinéma au Foyer Rural est un lieu de rencontre et à coup sûr un moyen efficace pour animer les villages. La Fédération Départementale des Foyers Ruraux de Moselle coordonne cette action :

- Prépare la commission de rentrée pour le choix des dates,
- Gère les aspects administratifs et financiers : commande des films aux distributeurs, fabrication des tracts à diffuser, commande des affiches, relations avec le C.N.C., déclaration des entrées,
- Forme les bénévoles à la manipulation du projecteur,
- Assure l’entretien et la réparation des cinq projecteurs 35 mm.

Les villages du réseau cinéma fonctionnent dans un système de solidarité. Toutes les entrées des séances sont comptabilisées en commun et en fin de saison, les comptes sont diffusés.

Cinéma pour tous

Dans le contexte actuel de la diffusion cinématographique, les Foyers Ruraux ne sont pas des concurrents directs des salles fixes, mais viennent à leur façon en complémentarité. Il y a des personnes pour qui la séance au village constitue une occasion rare d’assister au cinéma, et dans leur mission d’Education Populaire, les Foyers Ruraux permettent la diffusion d’œuvres cinématographiques en milieu rural.

Les films sont récents et peuvent être programmés 6 semaines après leur sortie nationale.

Le maintien du cinéma en milieu rural constitue une animation, un lieu de rencontre et favorise un accès à la culture pour tous.

Pour rejoindre le réseau cinéma

- Etre adhérent à la Fédération Départementale des Foyers Ruraux.
- Disposer d’une salle adaptée pour la projection.
- Etre distant d’au moins 15 kilomètres du cinéma privé le plus proche.
Si ce n’est pas le cas, il peut être envisagé une rencontre avec le gérant pour présenter la démarche et obtenir un courrier d’autorisation à joindre à la demande au C.N.C.
- Etre agréé par le Centre National de la Cinématographie ; dossier à compléter avec l’aide de la Fédération.
- Faire une demande à la Fédération Départementale des Foyers Ruraux de Moselle qui coordonne le réseau régional.
- S’acquitter d’une cotisation spécifique au circuit Cinéma en Campagne.
- Depuis 2000, un minimum garanti de 192 entrées est en place, soit 24 spectateurs par film. C’est-à-dire que chaque association doit réaliser ce nombre d’entrées sur la saison pour 8 films. En fin de saison, le Foyer Rural paye la différence au prix moyen de 3,50 €.

Séances spécifiques

Il est possible, pour les associations agréées qui le souhaitent, d’organiser des séances spéciales. Sous forme de prestation de services, elles sont facturées en fonction du projet.
Par exemple film pour la Saint Nicolas, Festival du film Italien de Villerupt décentralisé. Il est également possible d’organiser entre plusieurs villages des micros festivals.